DES EMPLOIS D’AVENIR UTILES AUX JEUNES ET À L’ENVIRONNEMENT

Le groupe des députés écologistes soutient le projet de loi sur les emplois d’avenir pour les personnes les plus en difficulté dans notre pays.


Aujourd’hui, cette loi créée 150 000 emplois d’avenir tournés en priorité vers des jeunes en difficulté car sortis du système scolaire souvent sans qualification, des jeunes vivants dans un environnement défavorable à une insertion sociale sereine, ou des jeunes présentant un handicap qui complique leur accès à l’emploi dans une période où le chômage est bien trop élevé, et particulièrement pour eux.

Nous devrons aussi favoriser la création de nouvelles activités, afin de relancer l’économie grâce à la transition écologique, par le soutien aux secteurs d’avenir, à des emplois utiles, non délocalisables, à des emplois épanouissants et qui répondront aux nombreux besoins immédiats dans le contexte de crises économiques, sociales ou environnementales que nous connaissons.

 

Nous demandons donc la plus grande attention dans la mise en place des emplois d’avenir pour que soient pris en compte, dans le même temps que celui de l’accès à l’emploi, les différents problèmes rencontrés par les personnes bénéficiaires, tels que ceux liés au logement, à la mobilité, à la santé… Pour cela un partenariat personnalisé avec le bénéficiaire de l’emploi d’avenir est indispensable. Ce partenariat est également indispensable pour la formation qui devra être garantie et effective. Les jeunes concernés par les emplois d’avenir sont peu ou pas qualifiés. Une des clefs de leur insertion à la suite du contrat est qu’ils aient pu bénéficier d’une formation, de qualité, et qualifiante.


Écrire commentaire

Commentaires : 0