LES INTERVENTIONS DANS L’HÉMICYCLE



LES CINQ DERNIERS ARTICLES CONSACRES A CETTE THEMATIQUE SUR LE SITE

Mesures d’urgence en cas de pics de pollution : la proposition de loi de Rugy adoptée

Ce jeudi 14 janvier, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture la proposition de loi de François de Rugy portant sur les mesures d’urgence en cas de pics de pollution. Ce texte était débattu dans le cadre de la « niche » annuelle réservée au groupe écologiste.

Vingt ans après l’adoption de la loi sur l’air, les effets de la pollution atmosphérique sur la santé publique et sur l’économie demeurent flagrants : 42 000 décès prématurés sont liés chaque année à la pollution aux particules fines et une commission d’enquête sénatoriale a évalué à 101,3 milliards d’euros le coût annuel de la pollution atmosphérique en France.

Lire la suite 0 commentaires

La proposition de loi DETOX adoptée par l’Assemblée nationale 

La proposition de loi DETOX, proposée par Jean-Louis Roumégas, député de l’Hérault, a été adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale.

Elle fait écho à une préoccupation mondiale, en témoigne cette formule du Président de la République lors de la Conférence environnementale de novembre 2014 : « Le XXIème siècle doit être le siècle de l’hygiène chimique ».

Lire la suite 5 commentaires

Jeudi 14 janvier, l’avenir de notre alimentation se joue à l’Assemblée nationale


Budget de l’écologie : que l’arbre de la baisse de dotation de la mission ne cache pas la forêt de l’augmentation forte des moyens de la transition énergétique

Tout en regrettant la baisse des crédits de la mission écologie dans le budget 2016, François-Michel Lambert rappelle le caractère transversal des contributions de l’État à la transition énergétique. Il pointe notamment la forte croissance des dépenses fiscales qui permettent le financement des travaux d’isolation thermique des logements, et exprime la position nuancée des écologistes dans le débat budgétaire en cours.


Lire la suite

[En débats] Construction illégale, démolition impossible ! Le retour…

Il avait été au coeur des débats lors de l’examen de la loi Macron en première lecture, et il continue de faire débat lors de la seconde : l’article 29, qui réduit considérablement les possibilités d’obtenir la destruction de constructions illégales, concentre les critiques. Michèle Bonneton et quatre parlementaires écologistes s’en expliquent dans une tribune.

Lire la suite 0 commentaires