Transition énergétique, la séance, acte 2

Après une journée de mercredi consacrée à la discussion générale sur le texte qui s’est poursuivie en ce début d’après-midi de lundi, l’Assemblée est entrée dans le vif avec l’examen article par article. Pas sur que la qualité des débats notée en commission soit toujours au rendez-vous….

  1. > 16 heures, on entame la fin de la discussion générale…

  2. Cet exercice de la discussion générale qui dure à l'excès s'apparente à une figure imposée qui n'intéresse plus vraiment grand'monde : les travées se vident…
  3. Les stand-up des députés UMP durent 5 minutes. Et 5 minutes, parfois, c'est long quand il faut entendre des propos apocalyptiques, des remarques bien peu élégantes et des affirmations péremtoires…
  4. Et c'est à la satisfaction de tous que prend fin cette interminable discussion générale. La ministre pense aux spectateurs, et notamment aux jeunes présents dans les tribunes…
  5. > Vers 17 heures 15, on aborde enfin l'examen par articles

  6. Le début des débats offre l'occasion à Delphine Batho de poser quelques questions qui fâchent …
  7. Plus de deux heures sont consacrées à des débats portant sur l'article Premier en particulier et letexte en général, avec plus d'une heure occupée par les députés del'opposition. Sujet récurrent bien sûr : le nucléaire, les députés UMP accusantles écologistes "d'idéologie anti-nucléaire" et d'"obscurantisme"… Rien de bien nouveau sous le soleil de la droite 😉
  8. Danielle Auroi rappelle à propos que la transition énergétique française intéresse bien au delà de nos frontières, en tweetant un appel d'ONG, syndicats et partis politiques luxembourgeois…
  9. > À l'UMP, on ne lésine pas sur les arguments choc, et les attaques caricaturales…
Read next page
 » readonly= »readonly » class= »story-link »/>