EMPLOI DES JEUNES EUROPÉENS : « ON NE PEUT PAS POUSSER LA JEUNESSE À LA DÉSESPÉRANCE.»

Les jeunes et les seniors paient un lourd tribut à la crise. Le taux de chômage des jeunes Européens est d’autant plus inacceptable que près du tiers des jeunes chômeurs sont déjà des chômeurs de longue durée. On ne peut pas pousser la jeunesse à la désespérance. Il n’y a pas pire situation que celle d’un pays qui doute de sa jeunesse. Cela provoque des ravages sur le plan social et économique, mais aussi en matière de démocratie, car les jeunes s’en détournent. Le paquet « Emploi pour les jeunes » nous offre l’occasion de montrer que l’Europe se préoccupe de l’avenir de sa jeunesse et que l’Union fait de l’investissement dans les jeunes générations un outil de sortie de crise.

 

« C’est essentiel au moment où nos concitoyens, qui, en ces temps de rigueur budgétaire, ont trop souvent le sentiment que l’Europe se préoccupe uniquement de contrôler le niveau des déficits budgétaires et oublie l’avenir de sa jeunesse. »

Danielle Auroi
Présidente de la commission des affaires européennes

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0