En débat[s] : « Construire l’armée de nos besoins » via François de Rugy

Pour  François de Rugy et le général (2S) Bernard Norlain, ancien directeur de l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN), un constat s’impose :  » La France affiche toujours une grande ambition diplomatique, notamment en lançant ou en préconisant des interventions militaires dans différentes régions du monde. Or son armée, mobilisée sur de nombreux théâtres, n’est aujourd’hui plus calibrée pour un tel engagement. » Et pourtant, il est possible de mieux répondre aux besoins de financement des opérations extérieures et en équipement des forces armées, estiment les signataires d’une tribune publiée dans Les Échos, qui proposent des pistes d’économies, en remettant à plat les crédits affectés à la dissuasion nucléaire, qui pèsent de plus en plus lourdement sur le budget de la défense, faute de décisions politiques. 

>> lire la tribune