Etudiants étrangers : une nouvelle étape dans l’abolition de l’esprit de la « circulaire Guéant »

Dans le cadre du Budget 2014 les députés écologistes viennent de faire adopter un amendement qui donne un nouveau coup d’arrêt à l’esprit de la fameuse « circulaire Guéant ».  En 2012, le gouvernement de droite avait instauré une taxe pour un changement de statut pour les étudiants étrangers comme s’il s’agissait d’une première demande de titre de séjour. Les étudiants étrangers devaient donc payer 241 euros, et non comme un renouvellement de titre, soit 87 euros.

L’amendement des écologistes, présenté par Sergio Coronado, qui a été adopté aujourd’hui par l’Assemblée, vise donc à supprimer cette anomalie.

L’adoption de cet amendement est un nouveau pas, après l’abrogation de la « circulaire Guéant », montrant le changement dans la politique d’accueil des étudiants étrangers, qui sont une richesse pour la France, comme pour leur pays d’origine.


Écrire commentaire

Commentaires : 0