Inquiétudes pour l’avenir des sites d’Alcatel-Lucent : François de Rugy interroge le gouvernement

La stupeur frappe ce matin les salariés d’Alcatel à l’annonce d’un nouveau plan, drastique, présenté par l’entreprise. Ce plan devrait se traduire notamment par deux fermetures de site extrêmement rapides et brutales, à Rennes et à Toulouse, et par un regroupement des activités françaises d’Alcatel Lucent sur deux sites, à Lannion et Villarceaux. A court terme, l’avenir du site d’Orvault apparait fortement menacé.

 

François de Rugy interroge le gouvernement sur la stratégie que l’Etat entend mettre en œuvre pour que nos territoires et nos centres de compétences ne soient plus à la merci de décisions prises ailleurs.


Écrire commentaire

Commentaires : 0