LA RÉFORME CONSTITUTIONNELLE : LES ÉCOLOGISTES RÉAFFIRMENT LEUR DÉTERMINATION

« Il faut savoir ce que l’on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire. Quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire. » Georges Clemenceau

 

Le 12 février dernier, les présidents du Groupe écologiste ont ré-affirmé à Jean-Marc Ayrault, lors de leur audition, leur soutien à une réforme constitutionnelle qui comprendrait le non-cumul des mandats, le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales, la suppression de la Cour de justice de la République ou encore la réforme du statut pénal du chef de l’État.

 

Ces réformes sont non seulement nécessaires mais elles sont surtout justes et attendues par nos concitoyens.

 

En l’état actuel des positions exprimées par les Présidents des groupes UMP – UDI, il n’est pas certain que la majorité des trois cinquièmes requise serait atteinte. Mais la volonté d’obstruction systématique de la droite ne doit pas être un obstacle à la mise en œuvre de nos engagements.

 

Que la majorité aille jusqu’au bout des procédures. Que le ou les projets de loi de réforme de la constitution soient inscrits à l’ordre du jour de l’Assemblée et du Sénat, débattus et soumis au vote. Que les députés et les sénateurs de l’opposition prennent leurs responsabilités devant les Français. Telle est la position du Groupe écologiste.


Écrire commentaire

Commentaires : 0