Le groupe écologiste propose l’instauration du vote obligatoire

Alors que les indicateurs de participation pour les prochaines élections départementales laissent présager une abstention record, François de Rugy a déposé une proposition de loi visant à instaurer le principe du vote obligatoire.

« À chaque élection, on se lamente sur l’abstention, et on ne fait rien.

Garantir la participation de chacun aux élections, c’est un enjeu civique, mais c’est aussi un enjeu social et politique : les taux de participation des jeunes et des catégories populaires étant très faibles, la classe politique ne représente pas la sociologie du pays, et les programmes politiques négligent une partie des citoyens. Rendre le vote obligatoire, c’est cesser de concevoir les campagnes autour du seul enjeu de la mobilisation de son camp, et c’est redonner aux politiques l’obligation de convaincre ».


Cette proposition de loi vise donc d’abord à rétablir l’égalité des citoyens devant le suffrage universel, à garantir de fait une plus grande sincérité de son expression et à assurer une représentation politique à  toutes les catégories de population.


Depuis l’an dernier, à l’initiative du groupe centriste, les bulletins blancs sont désormais comptabilisés et communiqués séparément des bulletins nuls lors de la proclamation des résultats. Cette disposition permet aux citoyens d’exprimer leur insatisfaction à l’égard de l’offre électorale. Les député-e-s écologistes proposent de la compléter avec l’instauration du vote obligatoire.


Partout où le vote obligatoire est entré en vigueur, l’abstention a considérablement reculé. Aux dernières élections européennes, le taux d’abstention variait parfois de soixante points entre les pays où le vote est obligatoire – La Belgique, le Luxembourg – et ceux où il est facultatif.


La proposition écologiste dispose que ne pas s’inscrire sur les listes électorales ou ne pas voter – à moins d’une raison de force majeure – exposerait à une amende de 35 euros pour une amende forfaitaire, jusqu’à 150 euros en cas de récidive.


«  La république, ce sont des Droits et des Devoirs. Il faut rendre cela concret et ne jamais oublier que des hommes et des femmes se sont battus pour obtenir ce droit de vote. 

Notre proposition rejoint des prises de position de nombreux acteurs politiques, de toutes tendances : aujourd’hui, nous la formalisons et la soumettons à nos collègues en les invitant à la cosigner.»  




Télécharger
Proposition de loi visant à rendre oblig
Document Adobe Acrobat [94.4 KB]
Télécharger

Écrire commentaire

Commentaires : 31

  • #1

    Jean-Paul Klein (jeudi, 12 mars 2015 10:40)

    Cher/es camarades
    Pourquoi pas le vote obligatoire, mais il faut que ce soit un projet plus complet:
    -donner un vrai statut au vote blanc
    -faire aussi quelque chose sur les élus qui sèchent le parlement pour lequel elles/ils ont été élu/es
    -comme l’abstention est une « faute citoyenne », plutôt qu’une amende, j’aurais plutôt vu une « peine citoyenne »
    Merci pour votre travail

  • #2

    fourrey (jeudi, 12 mars 2015 14:57)

    Je suis totalement convaincue qu’il faut rendre obligatoire le vote
    Donner un statut au vote blanc ça je ne sais pas mais le vote obligatoire au moins ça permettrait de voir le réel pourcentage des résultats , ça permettrait de montrer à ces élus que le 51% qui leur font gonfler les épaules actuellement ramené à la quantité de personnes qui devrait voter ils ont un résultats souvent dérisoire .
    Une amende pourquoi pas
    Aussi dans le cas d’une obligation il faudrait que les votes puissent se faire en semaine quoique là pas évident mais enfin .
    Depuis des années j’espérais entendre un jour cette proposition
    Merci

  • #3

    Coulomb jp (jeudi, 12 mars 2015 18:37)

    Bonjour, avant de proposer le vote obligatoire pour les citoyens ne croyez vous pas que les députés et sénateurs devraient se l appliquer
    Finalement cela est confortable et évite de se poser des questions sur les raisons de la désaffection des citoyens.
    Sincères salutations

  • #4

    jc Blondel (jeudi, 12 mars 2015 20:09)

    Vous citez pour justifier votre souhait d’obligation de vote que des hommes et femmes se sont battus pour cela mais pour les lois sociales protégeant au mieux les ouvriers on s’est battu aussi et là par contre cela ne gêne pas certains politiques de voter des lois régressives contre ces droits et notamment de la part de vos amis les socialistes …… pourtant un parti qui se dit social !! mais en plus « libéral » et là tout est dit ! si un jour cela se fait , croyez que certes je serai obligé de me déplacer mais pour voter blanc comme si je m’abstenais en n’allant pas voter . Vous aurez réussi simplement à me casser les pieds alors que j’aurais eu autre chose de plus intéressant à faire que d’aller voter pour des individus qui ne respectent jamais leurs promesses……pour de bonnes raisons selon eux !!
    A mon avis vous auriez du vous abstenir de lancer cette suggestion , cela je pense sera contre productif pour les électeurs vis à vis de leur choix éventuel vers un candidat de votre parti ………Cette initiative confirme l’utopie qui caractérise vos choix politiques de gestion de notre pays . il est heureux qu’une grande majorité de citoyens ne se reconnaissent pas dans votre projet de société qui nie les réalités économiques de notre nation ……

  • #5

    Michon (jeudi, 12 mars 2015 20:21)

    Monsieur de Rugy, ne m’obligez pas a choisir entre la peste et choléra! Avant de remettre en cause les Français, remettez votre caste (les politiques) en question. Je ne crois plus en la royauté déguisée, avec tous ces bourgeois qui demande à la plèbe de faire des efforts (idées: réduisez drastiquement vos paies, vos dépenses, les frais de réception (G20, G19, G18, G17, G16 etc!), arrêtez de nous prendre pour des chèvres, soyez plus philosophe et moins people, travaillez ensemble pour notre bien être, arrêtez de nous offrir des spectacles de cours d’école, soyez intelligent de vie, etc…(je pourrais écrire toute la nuit!!!)). Pour finir sur une note humoristique, votre proposition me fait penser a une plaisanterie assez connue: « 2 hommes se font capturer: les ravisseurs proposent au 1er « La mort ou Tchitchi? », préférant tout à la mort, il choisi Tchitchi; et la tout les hommes du gang des ravisseurs le viol. Ensuite, les ravisseurs font la même proposition au 2nd homme: celui-ci épouvanté par ce qu’il a vu, choisi la mort! Et là, le chef du gang annonce « D’accord, la mort! La mort par TCHITCHI! »
    A bon entendeur…!
    Benoit

  • #6

    meston y (jeudi, 12 mars 2015 20:29)

    si reconnaissance et statut du VOTE blanc … pourquoi pas l’obligation ! !
    et « l’amende  » en fonction ……. des revenus ?
    bon courage

  • #7

    knecht francis (jeudi, 12 mars 2015 20:58)

    pour moi le vote obligatoire ces de la dictature tu critique le front nationale mai tu fai pire si cela devenai obligatoire je ferai des graffitis sur mon buletin si vous vouler que les gents vote il faudrai des deputés honaite propre puise que tu a dit cela soit je dechire ma carte d’electeur ou le vote fron nationale a vie reflechi avant de dire des conneries

  • #8

    JM Le Louer (jeudi, 12 mars 2015 21:20)

    Ok mais le jour où les députés rémunérés en proportion de leur présence à l’assemblé. C’est dommage qu’en tant « employeur » des députés nous n’ayons aucun pouvoir que l’on vote ou pas.

  • #9

    Schmittpascal (jeudi, 12 mars 2015 21:30)

    Rendre le vote obligatoire ne peut se concevoir sans obligations à l’égard des élus: 1 seul mandat, présence obligatoire, réduction du nombre des communes, pas plus de 8000, des députés, sénateurs, et en général du nombre d’élus, suppression des départements, beaucoup d’économies et plus de travail pour les élus. Imposer aux seuls électeurs, c’est encore se foutre de leur gueule, c’est avoir encore et toujours des lois ou des textes votés par 30 élus dans l’hémicycle. Une honte pour la représentation nationale. Je n’irai pas voter aux départementales, je travaille le dimanche , et en plus, le nombre de sièges augmente dans mon département et je suis opposé à cette augmentation.
    Vous pouvez, par contre, présenter un texte qui oblige à travailler, qui interdise la pauvreté, qui interdise la vie des gens dans un rayon de 10 km autour de chaque centrale nucléaire au cas où….

  • #10

    willy19270 (vendredi, 13 mars 2015 00:31)

    En clair ce qui est un droit devient une obligation? Quelle sera la seconde obligation? Interdit de voter blanc? Ah non ça c’est fait (enfin presque puisque non comptabilisé en suffrage exprimé). Quelle sera la troisième obligation voter pour le bon parti?

  • #11

    willy19270 (vendredi, 13 mars 2015 00:36)

    Encore une idée à la c….. par des politiques sans idée pour des politiques sans idée…. qui essayerons de se légitimer par de nouveaux chiffres de participation… pour tenter de masquer leur médiocrité

  • #12

    willy19270 (vendredi, 13 mars 2015 00:58)

    « Partout où le vote obligatoire est entré en vigueur, l’abstention a considérablement reculé » (Extrait de votre argumentaire) Non c’est VRAI????

  • #13

    sylvainj (vendredi, 13 mars 2015 09:52)

    Que propose le projet de loi dans le cas où le vote blanc est majoritaire ? Quelle serait la légitimité d’un élu alors que la majorité des votes exprimés sont contre lui ?

    Ensuite il y a le cas des personnes trans dont l’état civil ne correspond pas au genre et pour qui le vote constitue un outing extrêmement violent. Surtout pour les personnes trans très précaires et qui ne pourront pas payer d’amendes

  • #14

    dechaume (vendredi, 13 mars 2015 11:05)

    bonjours monsieur de ruby demander le vote obligation pourquoi pas a une condition que les bulletins nuls ou blanc sont pris en compte et si ceci dépassent 50 pour cent le vote devra etre repris avec des listes nouvelles car ont a rien a faire avec une représentativité de 10 pour cent au moins et ceci serait une vrai démocratie d’autre part de votre coté vous pourriez supprimer l’abstention quand vous votez une loi car j’ai toujours l’impression que vous vous en ficher de cette loi qui a pourtant un impact sur la vie des français ont vous a élu pour nous représenter et non pour faire des querelles politiques

  • #15

    eric (vendredi, 13 mars 2015 12:25)

    Monsieur

    avant de voter cette loi , qui est une bonne chose,
    pensez au vote blanc qui doit compter comme les autres votes

    car si aucun parti nous convient comment on fait ???

  • #16

    Antichouan (vendredi, 13 mars 2015 12:26)

    Mr de ruggy voulez vous s’il vous plait quitter ce parti, allez a l’UMP ou au Ps deux partis europeiste qui sont fait pour vos idees

  • #17

    Dofiar (vendredi, 13 mars 2015 18:37)

    INCOMPATIBILITÉ ENTRE LE VOTE OBLIGATOIRE ET LES 500 PARRAINAGES

    Bonjour Monsieur le député,

    Le groupe écologiste désire rendre le vote obligatoire en France. Soit, c’est une position qui se défend.
    Toutefois, il faudrait que les Français puissent voter pour leurs idées aux présidentielles, ce qui n’est pas le cas depuis l’instauration des 500 parrainages. Au moins un tiers des Français ne peuvent pas voter pour leurs idées à cette élection. Comment voulez-vous sanctionner quelqu’un qui n’a pas le droit de vote puisqu’il est empêché par la république des tyrans de voter pour ses idées, et ce, au mépris de la liberté d’opinion, de l’égalité des droits et du suffrage universel ? Il faudrait donc réformer les 500 parrainages afin que les Français aient enfin le droit de vote, car ils ne l’ont plus depuis Valéry Giscard d’Estaing (1976). Je fais partie de ces Français-là puisque mon parti, Alliance royale, défend un régime : la Monarchie, classé dans les régimes sains par Aristote (ce que tous les étudiants en droit apprennent en sciences politiques et figure en première position des régimes sains dans le classement des régimes), lequel régime a prouvé son génie en France et partout dans le monde. Alliance royale est donc loin d’être un parti « fantaisiste ».

    La liberté d’opinion, c’est pour les idées qu’on ne partage pas. Les républicains, qui ont proclamé les droits de l’homme, ont toujours eu du mal avec la liberté d’opinion !

    Bien cordialement,
    Dofiar

  • #18

    Arnaud (vendredi, 13 mars 2015 20:13)

    Monsieur,
    vous proposez de sanctionner les gens qui ne vont pas voter…bien, mais dans ce cas n’omettez pas de sanctionner également les elus qui ne respectent pas les lois, ou qui ne les font pas respecter.
    Pour ma part je ne vote plus depuis 2010 …car depuis 2009 je suis en proces avec des municipalité ps et coco pour faire appliquer un arrété municipal ( details long donc je stoppe).Hormis un foutage de gueule, personne ne veut régler mon problème. Donc vu le manque de considération des ces élus locaux, je préfère ne pas voter que de voter à l’encontre de mes idées. Ah c’est pas bien, ca fait le jeu des partis extremes… tant pis ( et encore je demande à voir….(si les électeurs de gauche ne vont pas voter posez vous donc les bonnes questions).
    moi je crois dans les élus ruraux ( dommage pour moi j’habite en ville maintenant) à condition de ne pas politiser à outrance au détriment des administrés. Les elus nationaux ou des grandes villes, ne valent pas un pet de lapin…
    moi je reprendrai les chemin des urnes quand mon problème sera résolu. Pour l’instant c’est blocus total.
    je vous informe également que depuis 2010, date à laquelle j’ai retourné ma carte électorale, je n’ai jamais de renouvellement de celle ci. Mon épouse non plus d’ailleurs.
    Comme quoi …on peut se passer de ma voix..
    Bonne continuation

  • #19

    Munch (samedi, 14 mars 2015 18:04)

    Ou etiez vous quand la democratie a ete pietinee en refusant le resultat des peuples qui avaient votez non a la constitution ultra liberale europeiste ,quel culot!!

  • #20

    Dominique (dimanche, 15 mars 2015 10:38)

    Réponse de « Vexilla Galliae » à votre proposition de loi :

    Extraits :

    « Je gage que ce projet ne sera pas adopté. Le passage du droit de vote à l’obligation de voter serait non seulement mal perçu par la population, mais serait considéré comme une marque évidente d’autoritarisme du système. Ce dont ces messieurs ne veulent surtout pas. Car les électeurs ne sont pas stupides, ils se sont bien rendus compte que leur avis ne compte pas vraiment. Notamment à la suite du référendum de 2005 sur le traité constitutionnel européen. Ils avaient rejeté ce texte, qui a quand même été adopté, par vote du Congrès, en 2008, sous le nom de traité de Lisbonne. » […]
    […]
    « M. de Rugy prend clairement les citoyens pour des imbéciles en ayant recours à de tels sophismes. Le suffrage universel signifie que tous les citoyens majeurs, en possession de leurs droits civiques, ont le droit de voter. Un droit ne peut en aucune manière revêtir un caractère obligatoire, sinon il perd derechef ce qui en fait un droit. Il n’y a aucune inégalité qui se cache derrière l’abstention, juste du dégoût, ou le sentiment de ne pas être représenté par les candidats qui se présentent à nos suffrages. Nous sommes face au comportement classique d’un élu républicain. Si quelque chose ne marche pas correctement, ce n’est pas de sa faute, pas plus que celle de la république. Ce sont toujours les autres qui sont responsables (l’Europe, la crise, la mondialisation, etc.), et dans le cas qui nous intéresse, il se défausse sur le peuple français qu’il accuse de pervertir les fameuses valeurs (oui, encore elles) de la république. Pourquoi se remettre en question alors qu’il est facile d’obliger les autres à modifier leur comportement ? Pourquoi se livrer à un douloureux exercice d’examen de conscience, au risque de montrer au peuple que le système est pourri jusqu’à la moelle ? En fait, il y a bien un point sur lequel les soixante-huitards ne s’étaient pas trompés, les élections sont vraiment des pièges à cons. Et plus le temps passe, plus cela se voit. »

    http://www.vexilla-galliae.fr/actualites/politique/1273-elections-piege-a-cons

  • #21

    Vincent (dimanche, 15 mars 2015 19:11)

    Le vote obligatoire seul n’est qu’une cautère sur une jambe de bois.
    Et la sanction financière, même dans les pays où le vote obligatoire existe, n’est plus appliquée.
    Le vote obligatoire avec sanction financière est perçu à tort ou à raison comme une complication de plus et une ponction potentielle supplémentaire sur des budgets qui n’en peuvent plus.

    Viser la participation de tous aux élections est louable, mais il faut que la « sanction » ne soit pas financière, ou a minima qu’elle soit proportionnée au revenu.
    Il faut aussi que cette proposition soit plus globale, avec par exemple des incitations pour permettre aux populations non représentées (faibles revenus, familles monoparentales, actifs du secteur privé) de se présenter aux élections. La sécurisation du parcours professionnel des élus issus du secteur privé pourrait être une piste à étudier. Une autre piste pourrait être la création d’une obligation d’embaucher dans l’équipe parlementaire une personne disposant de faibles revenus au moment de l’embauche afin d’éviter que le travail législatif ne soit préparé que par des parsonnes issues du même sérail. Peut-être ces propositions ne sont-elles que de fausses bonne idées, mais le sujet mérite d’être posé et étudié collectivement.

    Face à la délégitimation du politique qui menace notre démocratie, il faut faire preuve d’imagination et d’audace.
    La création d’un congé indemnisé et accompagné pour activité politique pourrait être imaginé, chacun pouvant s’investir pour une cause qui lui tient à coeur. Un objectif serait d’obtenir des contributions représentatives de la population, ce qui permettrait à chaque citoyen qui le souhaite de se confronter avec les difficultés de l’exercice et de mettre en pratique une véritable démocratie participative.

  • #22

    Maurice (lundi, 16 mars 2015 11:39)

    Monsieur DE RUGY , croyez-vous que la présence des Sénateurs et des Députés soit rigoureuse dans ces assemblées ! Je paye des impôts sur la CSG, CRDS et CSA des sommes non perçues , je pense aussi qu’il y a du travail à réaliser, à l’assemblée Nationale , etc . . .Tous ces politiciens qui donnent des leçons de moral, qui payent l’ ISF , penser au PEUPLE qui souffre !!! Il y aurait aussi du travail avec IONISATION des aliments Cela fait la 58 ème fois que ce genre de proposition est présentée sans aucun succès , alors vous n’avez rien lu , etc . . .

  • #23

    Jean François (mercredi, 18 mars 2015 13:01)

    Le vote obligatoire comme remède à l’abstention? Pourquoi pas, mais les causes de l’abstention me semblent plus profondes que cela pour être solutionnées par cette mesure. Mais une question au préalable. Pourquoi ne pas permettre de s’inscrire sur les listes électorales tout au long de l’année? Et surtout, pourquoi ne pas mettre en place le vote par internet, nous disposons déjà d’un accès pour déclarer et payer nos impôts sur le revenu par Internet, pourquoi ne pas faire de même pour le vote? Bonne journée.

  • #24

    PASCALE (jeudi, 19 mars 2015 22:50)

    Vous avez réussi à perdre minimum 5 voies aux élections départementales.J’allais me déplacer ainsi que mes enfants et des amis pour voter écolo, front de gauche … mais certainement pas pour des dictateurs ,aussi je resterai dans mon jardin en attendant que la journée passe .Oui ,nos anciens se sont battus pour le droit de vote mais ils se sont aussi battus pour des droits comme la sécurité sociale ,la journée de 8h,le travail des enfants,la retraite,tous ces acquis que l’on est entrain de bafouer.Je suis persuadée qu’ils appelleraient à l’abstention,ils doivent se retourner dans leur tombe!Quelle HONTE!!!

  • #25

    gerard5567 (dimanche, 22 mars 2015 12:00)

    J’irai voter le jour où le SMIC sera indexé sur le salaire des patrons du CAC 40. Pas avant. Cette proposition de loi est stupide. Le problème, ce n’est pas l’abstentionniste ; le problème, c’est la classe politique qui, dans son ensembme, a oublié que la société, c’est la solidarité. Et n’oubliez pas que la France est l’un des pays les plus corrompus de l’Union européenne.

  • #26

    Ecorché vif (dimanche, 22 mars 2015 12:19)

    Vote obligatoire ? A une seule condition, et pas avant : que le vote blanc soit reconnu comme un vote exprimé ! En attendant, continuez à aller à la soupe avec l’oligarchie politique.

  • #27

    Marie71_12 (dimanche, 22 mars 2015 13:27)

    Le vote obligatoire pourquoi pas, mais il faudra aussi que le vote blanc soit pris en compte réellement et que la solidarité soit le moteur de notre beau pays. Voter est vraiment une chance, il y a tant de pays où ce n’est pas possible, surtout pour nous les femmes.

  • #28

    Thomas_L (lundi, 23 mars 2015 13:56)

    Avant de rendre le vote obligatoire, donnons au vote blanc le poids qu’il mérite.
    Au delà des simples statistiques, le vote blanc doit constituer le dernier recours pour le citoyen d’exprimer son désaccord et avoir un pouvoir bloquant dans le cas d’une majorité absolue.
    En l’état, sous sa volonté d’introduire plus de démocratie, ce texte porte le germe d’une dictature électoraliste où le citoyen ne pourra plus manifester sa défiance envers les gouvernants sans évoquer une nouvelle forme de ségrégation par l’argent.
    Ne vous trompez pas de combat, ce n’est pas en obligeant le peuple à voter pour vous que vous enrayerez la désaffection des Français envers la classe politique.

  • #29

    Anti-CONS (lundi, 23 mars 2015 20:09)

    il est clair que les 50% citoyens Français ne sont pas des CONcitoyens!
    Les vrais Consdecitoyens sont certainement ceux qui votent pour des ânes d’une couleur qui se range du coté d’où vient le vent.
    les politiques dans leurs ensemble ne sont là que pour leurs ambitions personnelle, sa crochant à leur parti que pour mieux se servir, non de servir.
    Le vote obigatoire OK, si les politiques se l’appliquent a eux même.
    Si le vote Blanc est enfin traité comme un parti neutre, les bulletins comptabilisés, c’est a dire que si les Blancs ont 50,1%, les classes politiques virent leurs candidats, les ânes ne ferons jamais des chevaux de course!
    Dans ce soit disant état démocratique, nos libertés sont bafoués et restreinte tout les jours, par les bons pensants, qui prennent en compte les petits problèmes de certaines minorités , en emmerdent le maximum de majorités, sous couvert de Justice Sociale!
    Pour ma part, comme beaucoup, le jour ou les votent sont une obligation, j’irais voté sans problème, et là, mon bulletin sera FN.
    Un grand remercient au PS en particulier E-Valls, et a Sarko, qui a eux 2 ont réussis se tour incroyable d’écroulé leur parti, et faire monté le FN en très peut de temps.

  • #30

    Jean-Michel Hunumpa (mardi, 31 mars 2015 17:50)

    Bonsoir,
    Rendre le vote obligatoire est une atteinte au liberté et un sujet bien loin de l’écologie.
    Il faudrait d’abord que le système de vote soit mieux organisé !
    EXEMPLE Vécu :
    Nous venons de déménager et sommes dans une ville de province depuis + de 8 mois.
    Mon épouse est fonctionnaire , donc sa nouvelle adresse est reconnue par l’administration française et notamment par la Mairie .
    Lorsque nous nous sommes déplacés munis de notre livret de famille , carte d’identité et autres documents pour faire notre devoir de citoyen, notre intention de voter à été refusée, par les personnes présentes.
    Raison invoquée :
    *******************
    Vous n’êtes pas inscrit sur les listes électorales.
    De surcroît on nous informe que nous ne sommes pas dans le bon bureau alors que nous habitons un logement de la mairie se situant au-dessus de ce bureau de vote.
    Autre raison invoquée
    ***********************
    Nouveau découpage !
    Mais voulant absolument faire notre devoir, nous répondons « oui » à la proposition d’aider au dépouillement faites par les personnes présentes…
    1H plus tard on nous informe que c’est impossible puisque nous ne sommes
    ****************************************************************************** pas inscrit.
    ************
    Si la loi était passé nous aurions eu une amende….
    Pensez au personnes qui n’ont pas les moyen de se déplacer, pensez au gens qui doivent impacter sur la pollution en prenant leurs voitures parce que le découpage des bureau de vote est mal fait.

    Mesdames , messieurs les écologistes vous êtes décevants…Et dire que j’ai voté jusqu’à ce jour pour vous !

    La citoyenneté commence par l’organisation de nos élus et de nos administrations. L’aire de l’informatique et ses outils de communication ne suffisent pas à la réactivité de nos communes.

    Salutations

    Jean-Michel

  • #31

    Zorro (mercredi, 15 avril 2015 19:48)

    Je ne vois ce que le vote obligatoire peut amener de plus dans la vie civique ni dans le résultat des urnes.
    Imaginons que les citoyens obligés à voter votent dorénavant « blanc ».
    Le résultat des votants sera toujours aussi faible. Nos représentants seront toujours élus avec très faible majorité réelle (moins de 10 à 20% des inscrits et non 50, 01% des votants comme cela est calculé).
    Le réel problème actuel des non votants c’est qu’il non plus confiance en la sincérité de nos élus! Avant de mettre en cause la civilité du citoyen lambda, il faudrait légiférer sur la civilité de nos élus entre autre.