LES PARADIS FISCAUX: UN ENFER POUR LE DÉFICIT BUDGÉTAIRE…

Les paradis fiscaux mettent en péril les États et les politiques publiques. De fait, certaines personnes et entreprises échappent à l’impôt tout en bénéficiant des services publics en France. Pendant que le Gouvernement demande cinq milliards d’euros d’économies aux différents ministères, l’évasion fiscale fait perdre chaque année à notre pays des sommes colossales estimées à 50, voire 80 milliards d’euros, soit l’équivalent du déficit budgétaire de la France en 2012 ! Au lieu de s’attaquer aux prétendus petits tricheurs aux minima sociaux, comme l’a fait la droite pendant dix ans, ou aux petits épargnants, comme s’apprête à le faire le gouvernement chypriote, il est temps de s’attaquer aux vrais tricheurs en milliards. Dénonçant cette situation insoutenable tant moralement que financièrement, Michelle Bonneton interroge Pierre Moscovici sur son ambition nationale et européenne de lutte contre l’évasion fiscale. 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0