Un élu régional d’Aquitaine en grève de la faim : les député-e-s écologistes solidaires

David Grosclaude, membre du groupe écologiste au conseil régional d’Aquitaine, président du parti Occitan, a entamé une grève de la faim ce mercredi 27 mai à l’hôtel de Région.

Il souhaite faire accélérer la décision de l’État pour l’officialisation de la création de l’office public de la langue occitane, votée conjointement par les assemblées régionales d’Aquitaine et de Midi Pyrénées en juin 2014. Il s’agit d’un organisme essentiel à la mise en œuvre de la politique linguistique et culturelle des deux régions, , qui devait être opérationnel au 1er janvier 2015 et se trouve bloqué aujourd’hui faute de validation ministérielle. 

« Alors que certaines avancées ont été réalisées au plan national, notamment par des votes à l’Assemblée, sur la question des langues régionales, cette inertie de l’Etat est incompréhensible. Elle est en contradiction flagrante avec la volonté maintes fois exprimée par le gouvernement de renforcer les pouvoirs des régions et la logique de décentralisation, il convient donc que le décret soit publié au plus vite au Journal officiel « , estime Paul Molac, député du Morbihan et chef de file des écolodéputé-e-s sur les langues régionales.

Les député-e-s du groupe écologiste demandent au gouvernement de débloquer au plus vite la situation, et assurent David Grosclaude de leur solidarité. 




Écrire commentaire

Commentaires : 0