La lutte contre le terrorisme doit s’ exercer dans le respect du Droit et des valeurs de la France

Examiné en deuxième lecture à l’Assemblée, et bien qu’amendé utilement parfois au cours de l’examen du texte par le Sénat, le projet de loi sur le terrorisme continue à susciter des doutes chez les député-e-s écologistes, tant du point de vue du respect du Droit et des libertés individuelles que de celui de l’efficacité des mesures envisagées, notamment en matière de communications sur Internet. Des interrogations fortes qui justifient l’abstention du groupe écologiste. C’est François de Rugy qui porte la parole du groupe dans le débat.

L’explication de vote de François de Rugy