Loi consommation : de nouveaux droits pour les consommateurs, mais des mesures encore timides

Saluant les avancées du texte, dont la deuxième lecture débute à l’Assemblée, Michelle Bonneton rappelle également les attentes des député-e-s écologistes : action de groupe, reconnaissance de l’obsolescence programmée, frais bancaires sur les comptes inactifs… Les amendements écologistes déposés en séance viseront à compléter le texte, afin de le rendre encore plus utile aux consommateurs.


Écrire commentaire

Commentaires : 0