Lutte contre la fraude fiscale : enfin, la loi !

Élément essentiel de la lutte contre la crise morale et la crise de confiance qui mine la société, la lutte contre la fraude fiscale a également un sens économique : « Sans évasion fiscale, il n’y aurait plus de dette », rappelle François-Michel Lambert au nom des député-e-s écologistes, en appportant le soutien du groupe au projet gouvernemental, dont l’adoption définitive est intervenue le 5 novembre.

« Le laxisme et la complaisance envers l’évasion fiscale ne sont plus de mise », rappelle-t-il, en évoquant la responsabilité de ces techniques d’évasion financière non seulement dans le délitement social, mais également dans les catastrophes écologiques comme celle de l’Erika.


Écrire commentaire

Commentaires : 0