« Ne pas faire de l’immigration un enjeu politicien »

Tout en notant « des avancées » en matière d’accès à la nationalité – notamment par la simplification des tests de Français pour les immigrés âgés- ou encore la création de nouvelles places en centres d’accueil, Sergio Coronado formule le voeu que « les quelques changements engagés s’accentuent ». Estimant qu’un budget s’examine au regard d’une politique, et en attente de gestes législatifs dans les mois à venir, il exprime la position du groupe écologiste, qui s’abstient sur le budget de la la mission immigration.


Écrire commentaire

Commentaires : 0